Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

LOA ou LLD : quelle solution privilégier ?

LOA ou LLD : vaut-il mieux louer ou acheter sa voiture ?

S’il y a encore quelques années l’acquisition d’un véhicule était principalement liée à la notion de propriété, les choses mais aussi les mentalités ont changé. L’achat classique reste toujours ancré dans les esprits face à la location, qui se développe et séduit aujourd’hui près d’un Français sur 3. Parmi ces modes de location, LOA ou LLD présentent chacune leurs avantages et sont adaptées à de nombreux besoins. Décryptage.

loa ou lld

La LOA ou location avec option d’achat

Appelée souvent « leasing automobile », la location avec option d’achat ou LOA permet de circuler avec un véhicule neuf, mais aussi d’occasion depuis quelques années, moyennant un loyer mensuel, avec possibilité de devenir propriétaire en fin de contrat. Confidentielle il y a une dizaine d’années, la LOA connaît un succès exponentiel sur le marché automobile face à l’achat à crédit. Représentant encore seulement 5 % des transactions en 2013, ce chiffre a été multiplié par 3 en l’espace de quatre ans, pour atteindre désormais environ 18 % en 2017 (source : AAA DATA). Certains constructeurs dépassent la majorité de leurs ventes avec cette formule avantageuse, privilégiée surtout sur les modèles à bas prix et par une clientèle jeune.

Avec des mensualités fixes, c’est une solution intéressante pour circuler dans des voitures neuves ou récentes avec des loyers intégrant de nombreux services. La LOA permet également au consommateur de pouvoir monter en gamme puisque le montant du loyer est généralement plus faible qu’en crédit classique. Il sera variable selon la durée du contrat, avec des mensualités s’étalant fréquemment sur 24 à 60 mois.

Votre future voiture en LOA


La souscription d’une LOA peut nécessiter un dépôt de garantie, lequel sera restitué en fin de contrat.

En optant pour une LOA, le client bénéficie également d’un bouquet de services plus vaste. Les contrats incluent généralement l’entretien et les réparations, voire l’assurance pour certains, ce qui représente un avantage considérable par rapport au crédit classique.

Bon à savoir : Dans le cadre de la LOA, la société de crédit, qui reste propriétaire du véhicule pendant toute la durée de location, exigera une assurance tous risques. Par ailleurs, les contrats de LOA sont assortis d’un forfait kilométrique (de 10 000 à 30 000 km par an). Des indemnités peuvent être demandées en cas de dépassement.

La LLD ou location longue durée

Autrefois réservée principalement aux professionnels, la LLD se développe progressivement pour les particuliers, 11 % l’ayant choisie en 2017 (vs 3 % en 2011). Une croissance ayant poussé les constructeurs à remplacer le tarif de leur auto par un coût mensuel, voire promu en prix journalier (3 euros par jour pour une Dacia par exemple).

Contrairement à la LOA, vous devrez également restituer le véhicule en fin de contrat et n’avez aucune possibilité d’en devenir propriétaire. En clair, la location longue durée sans apport permet de circuler à moindres frais qu’avec un véhicule neuf acheté en crédit classique, tout en sachant qu’il ne nous appartient pas et qu’il faudra le restituer en fin de contrat, ce qui n’est pas le cas avec la LOA.

Attractive donc et ne nécessitant pas toujours un apport, la LLD ne laisse cependant pas le choix des services (assurance, entretien, réparations, assistance…), car cette formule de location comprend exclusivement ceux du loueur.

LOA ou LLD : comment choisir ?

Nous l’avons vu, les formules de location gagnent du terrain par rapport au crédit classique. Reste à savoir laquelle des deux choisir entre LOA ou LLD lorsque le cas de figure se présente.

La notion de propriété en fin de contrat reste le principal critère qui différencie ces deux solutions de financement. Comme son nom l’indique, la LOA regroupe les deux sortes de clients face à l’acquisition d’une nouvelle voiture. Si vous êtes indécis et préférez reporter votre choix au terme de votre contrat, l’option d’achat est idéale pour ce cas. La LOA est également parfaite pour vous qui avez déjà planifié à l’avance votre investissement global entre apport, budget mensuel, et surtout prix d’achat de votre voiture, tout en laissant la possibilité de revenir sur votre décision en fin de contrat. En choisissant la LLD, on paie un loyer « à fonds perdu » en quelque sorte, puisque l’on ne devient jamais propriétaire de son véhicule, qui doit impérativement être restitué au terme du contrat de location longue durée.

Outre cette principale différence entre LOA et LLD, voici quelques détails qui permettront de faire pencher la balance :

LOALLD
Offre plus large de véhiculesOffre limitée de modèles
Mensualités flexiblesMensualités généralement plus faibles
Choix entre apport ou nonSouvent sans apport
Choix de l’achat du véhicule en fin de contratImpossible d’acheter le véhicule
Services au choix (assurance, entretien, etc.)Services généralement inclus (réparations…)
Rachat possible au nom d’une entreprisePlus adaptée aux véhicules de société
Pour kilométrage moyen ou élevéPour kilométrage faible

Question mensualités et prix de la location, voici un tableau permettant de choisir entre LOA et LLD pour l’achat de sa voiture :

FormuleMensualitésApportOption d’achatTotal mensualités (hors apport)
LOA111 €*3 500 €6 876 €5 183 €
LLD169 €**0 €-8 281 €

* à partir de, prix indicatif d’une Renault Clio 1.2 75 ch Limited pour une location Aramisauto Serenis de 48 mois et 10 000 km/an.

** à partir de, prix indicatif d’une Renault Clio 1.2 75 ch Limited pour une LLD Renault Easy Pack de 49 mois et 10 000 km/an.

La location séduit de plus en plus de consommateurs, et les constructeurs l’ont bien compris. Néanmoins, lorsque l’on souhaite acheter une voiture en leasing, il est tout de même conseillé de rester vigilant vis-à-vis des offres alléchantes chez son concessionnaire ou des nombreuses publicités télévisées face à ses capacités financières. Toutefois, la location se révèle généralement intéressante si l’on roule peu et souhaite changer de voiture régulièrement. Si cela comble les « flottes » de véhicules professionnels en LLD, la LOA, qu’elle soit avec ou sans apport, est la solution parfaite, car elle laisse le choix au détenteur de devenir ou non propriétaire. Ce mode de financement est donc une excellente alternative à l’achat d’un véhicule en crédit classique, grâce aux services qu’elle peut inclure et à des mensualités également inférieures en général.

Les points-clés à retenir sur la LOA et la LLD :

  • La LOA permet de devenir propriétaire en fin de contrat.
  • La LOA est de plus en plus plébiscitée par les particuliers et les professionnels.
  • La LLD impose une restitution en fin de contrat.
  • La LLD est une solution intéressante pour la gestion de flotte automobile professionnelle.
  • Les deux formules peuvent inclure de nombreux services (assurance, entretien, etc.).

Votre future voiture en LOA