Ouverture exceptionnelle de nos agences dimanche. Prendre rendez-vous.

Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Comment pouvons-nous vous aider ?

Achat de voiture : comment effectuer le contrôle d'une voiture d'occasion ?

L’achat d’une voiture d'occasion à un vendeur particulier ne doit pas être effectué à la légère. Acheter une voiture dans ces conditions n’offre en effet à l’acquéreur que les garanties légales, mais aucune assurance quant au bon état des différents éléments, ni contre les arnaques éventuelles. Aramisauto vous donne donc ses conseils pour contrôler les points essentiels de l’auto, avant d’en devenir propriétaire.

Sommaire :

  • Poser des questions au vendeur avant d’acheter une voiture d’occasion
  • Les points essentiels à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion
  • Examiner les documents fournis
  • Acheter une voiture d’occasion reconditionnée sur le site d’Aramisauto

Poser des questions au vendeur avant d’acheter une voiture d’occasion

Aussi élémentaires soient-elles, il est essentiel de poser des questions au vendeur particulier avant l’achat d’une voiture d’occasion. Ces questions doivent porter sur les habitudes de conduite de ce dernier et sur le type de réparation déjà réalisé sur le véhicule, sans oublier de vous assurer de la bonne tenue du carnet d'entretien. Si des travaux ont été effectués, contrôler les factures du garagiste vous permet de vous méfier, ou à tout moins, de négocier le prix si par exemple la courroie de distribution n’a pas été remplacée alors que le kilométrage de la voiture est important.

Les points essentiels à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion

Le contrôle d’un véhicule peut être réalisé même par un néophyte en mécanique. Si la vérification n’est pas aussi poussée, ni complète que celle des professionnels, elle permet néanmoins de contrôler certains points.

Faire le tour complet du véhicule

C’est la présence d’éventuelles traces d’impacts ou de points de corrosion qui doit être recherchée dans un premier temps. Le contrôle doit porter sur les bas de caisse et de portières, sur l’échappement, les pare-chocs, le pourtour des vitres et le pare-brise. N’hésitez pas à soulever les tapis de sol et le tapis de coffre pour voir ce qu’ils dissimulent.

Vérifier l’état des pneus

Les pneus ne doivent pas avoir atteint leurs témoins d’usure. Si le niveau d’usure n’est pas similaire entre deux pneus, cela indique la présence d’un défaut de parallélisme des roues. Chaque essieu doit être équipé de la même marque de pneu. N’oubliez pas non plus de vérifier la roue de secours !

Contrôler les niveaux de liquide

Ouvrez le capot moteur. Si les niveaux des liquides du lave-glace, de refroidissement, d’huile et de frein sont corrects, cela peut indiquer que le vendeur porte attention à l’entretien de son véhicule. Vérifiez qu’il n’existe pas de traces blanches sur la batterie et autour des bornes. Et jetez un œil sous la voiture pour vous assurer qu’il n’y ait pas de trace d’huile.

Tester tous les équipements de sécurité, les équipements électriques, multimédia et les équipements de confort

Installez-vous au volant afin de vérifier que tout fonctionne correctement : essuie-glaces, désembuage des vitres, clignotants, phares, feux, etc. Testez le système de climatisation et le chauffage. Mettez l’autoradio en marche et contrôlez la bonne marche du GPS éventuel.

Essayer le véhicule

Vous devez enfin faire démarrer le véhicule. Vérifiez le bon fonctionnement du Neiman et mettez le moteur en route : l’aiguille doit se situer à un niveau inférieur à 1 000 tours/minute.

Au tour de l’embrayage et de la boîte de vitesses : passez en première vitesse, puis relâchez doucement la pédale d’embrayage (en vérifiant bien sûr préalablement que personne ne se trouve autour de vous). Si le moteur cale, c’est normal. Sinon, cela indique que l’embrayage doit être changé. De même, testez les freins.

Engagez-vous ensuite sur une voie rapide pour vérifier que la voiture ne vibre pas ou qu’elle ne tire pas sur un côté.

Examiner les documents fournis

Si la voiture est âgée de plus de 4 années, le rapport de contrôle technique, datant de moins de 6 mois doit être obligatoirement fourni par le vendeur. En cas de défaillance majeure ou critique, la date de la contre-visite effectuée ne doit pas excéder 60 jours.

Enfin, la vérification que c’est bien le nom du vendeur qui figure sur le certificat d'immatriculation ou carte grise du véhicule, est indispensable. Le certificat de situation administrative ou certificat de non-gage complète la liste des documents qui doivent être remis à l’acheteur, au moment de l’achat.

Acheter une voiture d’occasion reconditionnée sur le site d’Aramisauto

L’autre solution pour acheter une voiture deuxième main en toute sérénité est de choisir une voiture d'occasion reconditionnée par Aramisauto. Chaque voiture d’occasion est, en effet, remise à neuf dans notre usine française de reconditionnement auto. Elle y est prise en charge par nos garagistes experts, qui vérifient 200 points de contrôle, réparant ou remplaçant ce qui doit l’être. Comme sont remplacées de manière systématique toutes les pièces d’usure du véhicule. En cas de besoin, la carrosserie est entièrement repeinte, en utilisant les références de peinture préconisées par le constructeur.

Chaque voiture d'occasion reconditionnée vous est livrée avec les documents appropriés, plaques d’immatriculation montées. Chaque voiture d'occasion reconditionnée est garantie deux fois : satisfait ou 100% remboursé (pendant 15 jours, à hauteur de 1 000 km), puis garantie panne mécanique, entretien inclus (pendant 1 an, à concurrence de 15 000 km). Ainsi, aucune mauvaise surprise n’est possible !

Cette réponse répond-elle à votre question ?
Merci pour votre réponse
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?
Proposé par