Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Comment pouvons-nous vous aider ?

Explorer la base de connaissances

Explorer la base de connaissances

Comment acheter une voiture d'occasion à un particulier ?

L'achat d'une voiture d'occasion à un particulier peut se révéler risqué. Aussi, quelques étapes sont à respecter :

  • bien examiner et comparer les offres sur le marché de l’auto entre particuliers
  • connaître les lois qui vous protègent en tant qu’acheteur particulier
  • s’informer sur l’historique du véhicule et sur son entretien
  • vérifier les principaux points de contrôle lors du test du véhicule
  • effectuer les quelques démarches administratives

Examiner et comparer les offres proposées sur le marché de l’auto entre particuliers

La première étape est de dénicher le véhicule d'occasion qui réponde parfaitement à vos besoins.

Le vendeur particulier publie généralement son annonce sur un site de transaction automobile spécialisé ou sur des sites plus généralistes. Il faut prendre le temps d'examiner les détails marqués sur la petite annonce, et de comparer différentes offres au niveau du prix, du kilométrage et des équipements.

Prendre connaissance des lois qui vous protègent en tant qu’acheteur

L'achat d'une voiture d'occasion est réglementé en France par la loi. Il existe par exemple une garantie contre le vice caché, qui permet d'obtenir l'annulation de la vente ou la réduction du prix de vente en cas de découverte d'un défaut dissimulé dans les deux ans qui suivent la transaction. De même, les acheteurs sont également protégés contre les problèmes survenant durant cinq années, pour éviter ce que l’on appelle les délits de tromperie.

Dans les deux cas, les démarches sont à effectuer en ligne par l’acheteur.

S’informer sur l’historique et l’entretien du véhicule d’occasion

Une fois la voiture d'occasion choisie, il faut demander au particulier vendeur l’Histovec du véhicule. Ce document retrace la vie de l'auto, indiquant notamment s'il a été accidenté.

Demandez également au particulier une copie des factures des réparations et du carnet d'entretien.

Les points de contrôle à vérifier lors du test du véhicule

Différents points de contrôle doivent être vérifiés lors de l'achat d'une voiture à un particulier.

A l'extérieur d'abord, une peinture neuve peut cacher un accident subi et un passage au marbre. La tôlerie doit donc être lisse, les vitres doivent fonctionner sans à-coups, les portes doivent être parfaitement alignées avec le capot, et il ne doit pas y avoir de trace de rouille. Enfin, les pneus doivent être de même marque, et présenter le même niveau d'usure.

A l'intérieur ensuite, les numéros du compteur doivent être correctement alignés. La présence de housses pourrait dissimuler des brûlures de cigarettes sur les sièges et les tapis de sol pourraient cacher des traces d'humidité. Enfin, la vérification du bon fonctionnement de toutes les commandes de l'auto s'imposent.

Côté moteur, il est recommandé de surveiller s'il n'y a pas de fuite d'huile, ni de substance blanchâtre sur la batterie ou sur le radiateur. Attention : Certains vendeurs particuliers invoquent un risque d'assurance pour ne pas permettre à l'acheteur de tester la voiture. Il faut s'en détourner !

Les démarches administratives à effectuer

Acheter une voiture d'occasion à un particulier oblige ce dernier à fournir les documents suivants : le certificat de cession du véhicule, le certificat d'immatriculation ou carte grise ainsi que le certificat de situation administrative. Ces papiers doivent être accompagnés du procès-verbal de contrôle technique pour les véhicules d'occasion vieux de plus de 4 ans.

Quant à l'acheteur de l'auto, il doit demander son nouveau certificat d'immatriculation en ligne.

Cette information vous a-t-elle été utile ?
Merci pour votre réponse !
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?
Proposé par