Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Comment pouvons-nous vous aider ?

Comment déduire son crédit auto des impôts ?

En souscrivant un crédit auto, vous vous engagez à rembourser des intérêts qui sont calculés à partir de la somme empruntée, de la durée totale de remboursement et du montant des échéances. Pour réduire vos charges, vous pouvez bénéficier d’une déduction d'impôt sur votre crédit auto


Quelles sont les déductions des frais pour un crédit auto ?

L’achat d’une voiture et son usage sont imposés par la Direction générale des finances publiques (DGFiP). Cependant, elle accorde une marge de manœuvre aux déductions des frais de crédit auto liés à votre impôt sur le revenu. Cette exonération s’applique aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises ainsi qu’aux indépendants.

Dans le détail, vous avez le choix entre deux options :

  • Un abattement forfaitaire automatique de 10 %
  • Une déduction aux frais réels

Dans le premier cas, le fisc vous accorde par défaut une déduction forfaitaire de 10 % sur vos revenus imposables nets. Par ailleurs, si la totalité des intérêts de votre crédit auto excède la déduction forfaitaire, mieux vaut choisir la deuxième option.

Plus complexe, la déduction aux frais réels implique la déclaration de la totalité de vos dépenses auprès de l’Administration fiscale. Pour attester précisément les frais réels de votre prêt auto, vous devez fournir les justificatifs lors de la déclaration des revenus.

Comment fonctionne la déduction des frais réels des intérêts en crédit auto ?

Les frais réels varient selon le crédit auto auquel vous souscrivez. Pour un prêt remboursable sur une longue durée, les intérêts sont plus importants que sur une courte durée.

La déduction des frais réels sur votre impôt concerne :

  • Les frais de déplacement entre votre domicile et votre lieu de travail.
  • Toutes les charges justifiées liées aux intérêts de votre prêt auto.

Référez-vous au barème kilométrique de l’Administration fiscale sur la notice de votre déclaration. Ce barème prend en compte le type de véhicule, la puissance et le kilométrage. Il intègre de nombreuses informations :

  • Le carburant.
  • La prime d’assurance.
  • L’entretien et la réparation.
  • La dépréciation du véhicule.
  • Les dépenses de pneumatiques.

Quant à une voiture achetée à crédit, le barème du fisc ne prend pas en charge :

  • Les frais de péage.
  • Les frais de stationnement.

Ces frais sont calculés au prorata de l’usage professionnel de la voiture et déduits distinctement incluant les intérêts. Entre autres, si le kilométrage (distance parcourue) résulte des trajets professionnels. Dans ce cas, il est possible de déduire les intérêts.

Bon à savoir : pensez à bien conserver les justificatifs de vos dépenses afin de certifier les kilomètres parcourus. Sachez que ce barème est également applicable en location avec option d’achat (LOA).

Comment bénéficier d’une déduction des intérêts de votre crédit auto ?

Lorsque vous souscrivez un crédit pour l’achat de votre voiture, vos mensualités de remboursement comprennent :

  • Le montant du capital.
  • L’intérêt d’emprunt.

Si vous indiquez vos mensualités dans la notice de la déclaration des revenus, vous bénéficierez d’un abattement forfaitaire de 10 %.

Si vous optez pour la déduction des frais réels, vous avez alors la possibilité de déduire l’intégralité des intérêts ainsi que les frais engagés en annexe. Pour ce faire, vous devez déclarer au fisc que l’usage de votre véhicule rapporte beaucoup plus à des déplacements liés à votre activité professionnelle. Ainsi, vous bénéficiez d’une déduction annuelle sur :

  • Les frais de carburant.
  • Les frais de stationnement.
  • Les primes d’assurances automobile.
  • Les frais de réparations et d’entretien.
  • L’achat de protections.

Précisez le montant annuel de vos charges dans la case 1AK de la notice pour bénéficier de la déduction des frais relatifs à l’utilisation professionnelle. En cas de doute, n’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès de votre administration fiscale pour vous indiquer la meilleure marche à suivre.

Où souscrire un crédit auto à moindres frais ?

Il existe plusieurs organismes spécialisés qui octroient des crédits auto aux particuliers et professionnels. Néanmoins, ils ne proposent pas forcément les meilleurs taux tout comme les banques.

SI vous souhaitez acheter un véhicule neuf ou d’occasion à l’aide d’un prêt auto, Aramisauto vous propose les solutions adaptées. Entre crédit auto et offre de leasing, vous avez l’embarras du choix. Celle-ci comprend une location avec option d’achat (LOA) et une location longue durée (LLD).

En tant que distributeur automobile, nous vendons de nouvelles voitures issues directement des concessionnaires. Néanmoins, vous trouverez également des véhicules d’occasion reconditionnés sur notre site ou dans nos agences en France. Nous nous adressons aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, quelle que soit leur activité.

Notre service client reste à votre entière disposition pour une quelconque demande d’information. N’hésitez pas à nous contacter par téléphone, par mail ou via les réseaux sociaux. Pour un accompagnement sur mesure, nous vous invitons à vous rendre directement en agence.

Cette réponse répond-elle à votre question ?
Merci pour votre réponse
Proposé par