Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Comment pouvons-nous vous aider ?

Explorer la base de connaissances

Explorer la base de connaissances

Comment savoir si une voiture d'occasion a été accidentée ?

Les propriétaires d'un véhicule accidenté doivent en informer l'acheteur au préalable et ce, même si les réparations effectuées sont parfaites. Beaucoup de vendeurs omettent de le faire, profitant de la complicité d'experts véreux, puisque le prix d'achat en dépend.

Aramisauto vous donne des conseils pour l'achat d'une voiture d'occasion en toute sécurité.

Sommaire :

  • Demander l’Histovec du véhicule d'occasion
  • Vérifier l’extérieur et l’intérieur du véhicule avec attention

Demander l’Histovec du véhicule d'occasion

Savez-vous que selon un constat de la DCGCCRF, un véhicule d'occasion sur deux comporterait des défauts plus ou moins petits, qui seraient dissimulés à l'acheteur ?

Depuis le mois de janvier 2019, l’État français a mis en place un outil gratuit en ligne permettant d'accéder à l'historique de chaque voiture d'occasion et donc de savoir si elle a subi un accident, caché par des réparations.

La demande de ce rapport doit être effectuée par le propriétaire du véhicule. Il doit indiquer pour cela sur le site, son identité, sa date de naissance, le numéro d’immatriculation du véhicule, ainsi que le numéro de la carte grise.

Pour les véhicules mis en circulation avant 2009, il doit également mentionner la date du certificat d’immatriculation. Le propriétaire reçoit alors les rapports de l'Histovec, accessibles par un hyperlien qu'il transmet à son futur acheteur potentiel.

Vérifier l’extérieur et l’intérieur du véhicule avec attention

Une automobile peut avoir subi des accidents non déclarés par le propriétaire à son assurance, afin d'échapper au malus par exemple. Des réparations peuvent alors avoir été effectuées par un garagiste.

À l’extérieur, il est souvent possible de les repérer en vérifiant les points suivants : une différence de couleur entre l'aile et la portière, un écart entre les panneaux qui serait signe d'un choc subi, un surplus de peinture sur un élément de la carrosserie, des traces d'égratignures au niveau des charnières, une portière mal alignée, le capot moteur qui ne se referme pas facilement, etc.

A l'intérieur du véhicule d'occasion, soulevez le tapis du coffre, afin de vérifier que le plancher n'est ni fissuré ni déformé, signe d'un choc subi par l'arrière.

Enfin, testez également tous les équipements du véhicule d’occasion avant de procéder à l’achat.

Cette information vous a-t-elle été utile ?
Merci pour votre réponse !
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?
Proposé par