Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Comment pouvons-nous vous aider ?

Comment vérifier la boîte de vitesses automatique ?

Une boîte automatique a besoin d’être entretenue pour durer dans le temps. Les constructeurs recommandent de vidanger la boîte de vitesses à intervalles réguliers. Dès le moindre signe inhabituel, une vérification du niveau d’huile de transmission est aussi recommandée. Il faut qu’il y en ai suffisamment pour que votre boîte de vitesses automatique fonctionne correctement.



Pourquoi vérifier la boîte de vitesses automatique ?

Grâce à ses nombreux avantages pour la conduite, la boîte de vitesses automatique (BVA) devient incontournable sur le marché automobile français. Les boîtes manuelles équipent désormais moins de la moitié des véhicules neufs.


Sur une voiture automatique, seules les pédales de frein et d’accélérateur subsistent. L’embrayage disparaît puisque le conducteur n’a plus besoin de passer les rapports. L’auto se charge elle-même d’adapter le régime moteur aux conditions de circulation.


Les différents types de BVA requièrent un niveau suffisant de liquide de transmission. En circulant dans la boîte auto, celui-ci lubrifie les différentes pièces mécaniques et évite qu’elles frottent entre elles.


L’huile de transmission permet de ralentir l’usure de la boîte de vitesses. Un niveau trop faible peut être à l’origine d’un changement prématuré du système. Correctement entretenue, une boîte automatique a une durée de vie pouvant aller jusqu’à 300 000 km.

Quels sont les signes qu’il faut contrôler la boîte de vitesses ?

Une boîte automatique est un système complexe qui nécessite un entretien régulier pour éviter des pannes prématurées. La moindre défaillance peut causer des dommages irréversibles et entraîner des réparations coûteuses. C’est pourquoi vous devez être attentif à tout signe inhabituel.


Voici quelques symptômes qui indiquent que votre boîte auto est défectueuse :

  • Fuite d’huile visible sous la voiture.
  • Bruit de crissement ou de sifflement provenant du boiter de vitesses.
  • Odeur de brûlé dans l’habitacle.
  • Manque de réactivité de la boîte auto à l’accélération et au freinage.
  • Secousses et à coups pendant la conduite.

Si votre voiture automatique d’occasion présente ce genre de problème, il est conseillé d’aller chez un garagiste. Celui-ci pourra vérifier l’état du liquide de transmission et procéder à une vidange si nécessaire. Conduire avec une boîte de vitesses endommagée est dangereux pour votre sécurité et peut coûter très cher à réparer.

Comment vérifier le niveau d’huile de la boite automatique ?

Un contrôle régulier du liquide de transmission permet de préserver votre boîte de vitesses. Un niveau trop faible d’huile est l’une des principales causes de dysfonctionnement des boîtes automatiques.


Pour procéder à cette vérification, roulez quelques kilomètres pour que le moteur atteigne sa température normale de fonctionnement. Garez-vous ensuite sur un terrain plat et ne coupez pas le moteur.


Déplacez le sélecteur sur chaque position au moins trois fois puis placez-le sur le sigle P. Ouvrez le réservoir d’huile de transmission et retirez la jauge. Utilisez un chiffon propre pour l’essuyer, plongez-la de nouveau et retirez-la doucement.


Il faut que le liquide atteigne le haut de la jauge. S’il en manque, ajoutez-en en petite quantité jusqu’à remplir le réservoir. Pour savoir quel type d’huile utiliser, reportez-vous au carnet d’entretien.


Si des poussières de métal sont présentes sur la jauge, c’est peut-être le signe d’un problème avec la boîte de vitesses. Dans ce cas, rendez-vous dans votre garage habituel pour effectuer des vérifications.

Quand procéder à la vidange de la boite auto ?

Des vidanges réalisées à intervalles réguliers préservent la boîte automatique d’une casse prématurée. Il s’agit d’une opération complexe lorsqu’on ne s’y connaît pas en mécanique. C’est pourquoi il est conseillé de faire appel à un garagiste.


La fréquence des vidanges dépend du modèle du véhicule. Mais généralement, la première vidange de la boîte automatique intervient après avoir roulé 100 000 km. Ensuite, le changement d’huile de transmission se fait tous les 25 000 à 50 000 km.


Ces chiffres sont donnés à titre indicatif, une vidange pouvant être nécessaire à tout moment. C’est le cas lorsque le liquide de transmission devient trop foncé. Mais aussi lorsque des particules métalliques sont visibles dans l’huile.


Le prix d’une vidange de boîte de vitesses dépend de plusieurs facteurs :

  • Les tarifs pratiqués par le professionnel.
  • Le temps passé à purger la boîte automatique.
  • Les autres éléments contrôlés lors de l’intervention.

Questions fréquentes sur le même sujet :


Cette réponse répond-elle à votre question ?
Merci pour votre réponse
Proposé par