Ouverture exceptionnelle de nos agences ce lundi 20 Mai, nos conseillers vous accueillent. Je prends RDV !
Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Comment pouvons-nous vous aider ?

Est-ce rentable d’acheter une Renault Zoé ?

Par définition, un achat est rarement rentable et ceci est d’autant plus vrai pour les voitures. Pourtant, on peut parler de rentabilité lorsqu’il s’agit de l’achat d’une voiture électrique quand on la compare à une voiture thermique. Un peu comme lorsqu’on cherchait à rentabiliser sa voiture diesel. Et la célèbre Renault Zoé ? Est-ce rentable d’acheter la voiture électrique la plus vendue en France ?



Combien de temps pour rentabiliser l’achat d’une Renault Zoé ?

C’est un fait indéniable, il y a des achats que l’on souhaite rentabiliser et la voiture en fait partie. Certains automobilistes choisissent de rouler en diesel parce que le gasoil est moins cher que l’essence. Le même principe s’applique pour les voitures électriques. Pourtant, le prix d’achat de ces types de moteurs est bien plus élevé que celui d’un moteur essence, en particulier pour les véhicules électriques.

Comparer la Renault Zoé à une citadine essence

Comme pour les véhicules thermiques diesel, une voiture électrique est rentable à condition de parcourir un certain nombre de kilomètres. Pour calculer cela, il est important de comparer ce qui peut l’être. La Renault Zoé est une citadine électrique, alors comparons-la à une autre citadine mais thermique cette fois : l’Opel Corsa dernière génération.

Prenons donc d’un côté une Renault Zoé neuve dans sa finition equilibre valant 32 000 € hors bonus écologique (de 6 000 € en 2022) et de l’autre une Opel Corsa Edition légèrement optionnée pour les mettre sur un pied d’égalité. Cette dernière est alors facturée 18 650 €. La différence est donc de 7 350 € entre ces deux véhicules neufs. Pour rentabiliser la Renault Zoé, il faudra dépenser cette différence en carburant et entretien avec l’Opel Corsa.

Combien de kilomètres pour rentabiliser une Renault Zoé ?

Pour le moteur de 75 ch de l’allemande, la consommation mixte annoncée est de 4,1 L au 100 km. Elle s’oppose au moteur électrique de 80 ch de la citadine française ne consommant pas d’essence. En considérant un prix fixe de 1,7 € le litre d’essence E95, vous devrez parcourir 180 000 km pour atteindre le point d’équilibre. Après c’est du bonus pour vous.

Mais, car il y en a toujours un voire plusieurs mais, il est aussi important de considérer l’entretien réclamé par un moteur thermique. Pour une nouvelle Opel Corsa, il faut compter aux alentours de 300 € par an. Et avant cela s’ajoute le coût de la carte grise, alors que les modèles électriques en sont souvent exemptés. Sur une possession de véhicule de 5 ans, nous pouvons estimer qu’il vous faudra parcourir 140 000 km pour rentabiliser votre Renault Zoé, soit 28 000 km par an.

Et la prime à la conversion ?

Vous pouvez rentabiliser bien plus rapidement l’achat de votre Renault Zoé si vous bénéficiez d’une prime à la conversion. Celle-ci permet de recevoir 2 500 € d’aide si vous faites reprendre un véhicule datant d’avant janvier 2011 pour un diesel et d’avant janvier 2006 pour une essence.

Pour les revenus plus modestes, la prime à la conversion peut atteindre 6 300 €.

Et s’il s’agissait d’une voiture plus puissante ?

Les voitures électriques hautes performances, telles que la Tesla Model 3, deviennent en revanche rapidement rentables face à des équivalentes à essence. En effet, la voiture américaine développe plus de 400 ch et il faut chercher dans les supercars pour obtenir des performances aussi élevées. Or, le coût d’achat d’une Tesla Model 3 Haute performance est de 59 990 €, ce qui est nettement moindre que la grande majorité des voitures sportives (Porsche Panamera, Aston Martin Vantage, etc.) pouvant atteindre plus de 100 000 €.



Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la Renault Zoé :


Anciens modèles Renault Zoé : bonne ou mauvaise affaire ?

Il existe un autre moyen pour parvenir à ses fins et profiter des avantages d’une voiture électrique : le marché de l’occasion. En achetant une voiture électrique d’occasion reconditionnée, vous pourrez jouir de tarifs plus avantageux pour une rentabilité presque immédiate.

Aramisauto propose un large panel de Renault Zoé d’ancienne et dernière génération. Prenez en revanche le temps de choisir, car les anciens modèles Renault Zoé nécessitent, pour la plupart, la location de la batterie auprès du constructeur. Cependant, grâce au prix d’achat de ces occasions reconditionnées la rentabilité est vraiment directe.

En achetant une voiture, on ne s’attend pas à une rentabilité. L’immobilier est peut-être plus à même d'atteindre cet objectif. Acheter un véhicule c’est remplir un cahier des charges que l’on se fixe : se déplacer, amener sa famille et ses affaires, accéder à un certain confort de conduite, etc. Au-delà de l’utilité pratique, une voiture c’est aussi du plaisir. L’achat d’une voiture électrique va plus loin, car il y a aussi l’aspect écologique de l’investissement, du moins une envie de moins impacter notre écosystème. C’est à se demander si la rentabilité d’une voiture électrique est si importante au regard de l’enjeu écologique.


Cette réponse répond-elle à votre question ?
Merci pour votre réponse
Proposé par