Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Comment pouvons-nous vous aider ?

Explorer la base de connaissances

Explorer la base de connaissances

Peut-on payer une voiture d’occasion en liquide ?

S'il était fréquent de payer en liquide l'achat d'un véhicule il y a quelques années, cette solution est désormais réglementée en France. Une nouvelle législation a en effet été votée pour encadrer toute transaction en espèce. Elle s'applique également aux véhicules d'occasion.

Aramisauto vous donne quelques conseils.

Sommaire :

  • Quelles sont les lois qui encadrent le paiement d’une voiture d’occasion en liquide ?
  • Une pratique à risque pour l’acheteur et le vendeur
  • Optez pour d’autres moyens de paiement plus sécurisés !

Quelles sont les lois qui encadrent le paiement d’une voiture d’occasion en liquide ?

Parmi tous les moyens de paiement existants, virement bancaire, chèque de banque, etc., le paiement en liquide est encore privilégié par certains. Mais ce mode de paiement est-il légal ?

Oui et non ! Effectuer une transaction en espèce est un droit en France. L'achat d'une voiture d’occasion contre argent comptant est donc possible, sous deux réserves :

  • Si le vendeur du véhicule est un professionnel auto, le paiement en liquide est autorisé jusqu'à un plafond de 1 000 euros,
  • Si le vendeur de la voiture est un particulier, les fonds peuvent lui être remis sans aucun plafonnement. Il est néanmoins obligatoire de fournir une preuve écrite de l'achat pour une somme dépassant 1 500 euros.

Ce document signé par les deux parties, doit être établi en complément de l'attestation de vente et des autres documents administratifs obligatoires, faisant ainsi office de contrat et donc de justificatif auprès de la banque ou des services fiscaux, ainsi que de sécurité en cas de problème ultérieur.

Une pratique à risque pour l’acheteur et le vendeur

En votre qualité d'acheteur d'un véhicule, méfiez-vous néanmoins lorsqu'un vendeur insiste pour être payé en monnaie sonnante et trébuchante. Prenez garde également si en tant que vendeur, vous avez affaire à un acheteur qui souhaite absolument payer en liquide.

Dans le premier cas, cela devrait alerter sur les risques de fausse identité par exemple. Dans le deuxième cas, ce sont les risques de recevoir des faux billets qui sont les plus courants.

Optez pour d’autres moyens de paiement plus sécurisés !

Il existe bien d'autres moyens que le paiement en espèce pour acheter une voiture d'occasion. Ils sécuriseront autant l'acheteur que le vendeur.

Dans le cadre d'une transaction entre particuliers, la meilleure solution est le chèque de banque vérifié.

Si le vendeur est un professionnel, vous pouvez au choix opter pour un chèque de banque, un chèque personnel, un virement bancaire, une carte bancaire ou tout autre moyen de paiement différent de l'argent liquide.

Cette information vous a-t-elle été utile ?
Merci pour votre réponse !
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?
Proposé par