Nous reprenons votre voiture au meilleur prix garanti ! En savoir plus
Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Comment pouvons-nous vous aider ?

Pourquoi Opel s'appelle Vauxhall en Angleterre ?

Lorsque vous croisez un monospace Zafira, un petit SUV Mokka, une berline Insignia, un SUV urbain Crossland X, une compacte Astra, ou encore une citadine électrique sur les routes du Royaume-Uni, c’est qu’il s’agit probablement d’une Vauxhall, et non d’une Opel. Les modèles de la marque automobile allemande sont en effet commercialisés en Angleterre au nom de la marque d’origine britannique. Aramisauto vous raconte ce qui a réuni les deux constructeurs.

Sommaire :

  • Petite histoire de la marque Vauxhall
  • 1925 : le rachat de Vauxhall et d’Opel par General Motors
  • Vauxhall et Opel aujourd’hui : deux marques du groupe PSA
  • Opel dans le monde et Vauxhall en Angleterre : un même modèle de voiture

Pourquoi Opel s'appelle Vauxhall en Angleterre ?

Petite histoire de la marque Vauxhall

C’est au milieu du XIXe siècle qu’une usine de production de machines à vapeur est créée à Londres. Celle-ci est située à proximité de la demeure d’un noble anglais répondant au nom de Foulques de Bréauté. Son domaine, appelé “Faulk’s Hall” a été transformé, donnant ainsi à la fabrique le nom Vauxhall. Les armoiries du chevalier de la Couronne d’Angleterre composées entre autres d’un griffon, ont servi à créer le logo du constructeur Vauxhall. L’histoire de ce dernier prend un nouvel essor lors du déménagement de ses usines à Luton en 1905, puis en 1925.

1925 : le rachat de Vauxhall et d’Opel par General Motors

La marque Vauxhall Motors quitte le pavillon du Royaume-Uni au moment de son rachat par le géant américain General Motors en 1925, celui-ci voulant se positionner sur le segment auto des voitures peu chères. Après avoir conçu des voitures originales, c’est en 1975 que Vauxhall commercialise deux modèles largement inspirés de la gamme Opel, elle-même appartenant au groupe General Motors.

C’est alors le début de l’étroite collaboration Opel Vauxhall qui se transforme par une offre de gamme de voitures identique à partir de l’année 1986, doublée d’une meilleure synergie entre les deux constructeurs, se traduisant par la production de voitures Opel en Angleterre dans les usines Vauxhall et vice-versa. Certains modèles Vauxhall sont à cette époque produits ailleurs dans le monde, à l’image des usines australiennes de GM.

Vauxhall et Opel aujourd’hui : deux marques du groupe PSA

De fortes pertes financières ont poussé General Motors à chercher un acquéreur dans le monde de l’automobile. C’est le groupe PSA qui rachète finalement les parts du constructeur américain. Opel appartient au consortium français depuis 2017, tout comme Vauxhall, dont les modèles portant le logo du griffon sont modifiés pour l’Angleterre, avec un volant à droite.

Le rachat de la division européenne de GM est finalisé le 3 mars 2017, faisant du groupe PSA le 9e plus grand constructeur au monde avec les marques de voitures suivantes : Peugeot, Opel, Vauxhall, Citroën et DS automobiles. Fin 2019, une nouvelle fusion avec le groupe Fiat Chrysler est entérinée, portant l’entité en 4e position mondiale.

Opel dans le monde et Vauxhall en Angleterre : un même modèle de voiture

Qu’elles portent le nom de Vauxhall au Royaume-Uni ou d’Opel en Allemagne et ailleurs dans le monde, les modèles de voitures identiques proposés par les deux constructeurs sont les suivants :

  • Vauxhall ou Opel Ampera-e. Également commercialisé sous le nom de Chevrolet Bolt, ce véhicule est une citadine 100% électrique à 5 portes.
  • Vauxhall ou Opel Astra. Également commercialisé sous les noms de Holden Astra et Buick Verano, ce véhicule est une berline compacte disponible en motorisations essence ou diesel de 95 à 200 chevaux, qui est conçu en Angleterre et en Pologne.
  • Vauxhall ou Opel Grandland X. Il s’agit d’un SUV de 5 portes à 5 places qui est décliné en trois versions : avec un moteur PureTech essence de 130 ou 180 chevaux, un BlueHDi Diesel de 120, 130 ou 180 chevaux, ainsi qu’un hybride rechargeable essence et électrique offrant une puissance cumulée de 225 ou 300 chevaux. Il est assemblé dans l’usine française de Sochaux ou d’Eisenach en Allemagne.
  • Vauxhall ou Opel Corsa. Citadine polyvalente à 5 portes, la Corsa est proposée en trois motorisations : essence de 75 à 130 chevaux, Turbo Diesel de 100 chevaux ou électrique délivrant 136 chevaux.
  • Vauxhall ou Opel Crossland. Cette nouvelle voiture qui a succédé à la Crossland X en 2021 est un crossover urbain disponible avec un moteur essence de 83 à 130 chevaux ou Diesel de 100 à 120 chevaux et assemblé à Saragosse en Espagne.
  • Vauxhall ou Opel Insignia. Également commercialisé sous les noms de Holden Commodore et Buick Regal, ce véhicule est une berline proposée aussi en version break 5 portes ou break baroudeur. L’offre moteur se compose de blocs essence de 140 à 260 chevaux et de blocs Diesel de 110 à 210 chevaux, le tout assemblé dans l’usine allemande de Rüsselsheim.
  • Vauxhall ou Opel Mokka. Autre crossover urbain de la gamme, le Mokka essence délivre 100 ou 130 chevaux, le Mokka Diesel 110 chevaux et le Mokka 100% électrique offre 136 chevaux de puissance. Les trois versions sont assemblées dans l’usine PSA de Poissy en France.
  • Vauxhall ou Opel Zafira. Monospace essence de 115 à 140 chevaux ou Diesel de 120 à 170 chevaux, ce dernier est fabriqué dans les usines allemandes.
Cette réponse répond-elle à votre question ?
Merci pour votre réponse
Proposé par