Nous reprenons votre voiture au meilleur prix garanti ! En savoir plus
Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Comment pouvons-nous vous aider ?

Quels sont les moteurs Renault chez Mercedes ?

Saviez-vous qu’en achetant une Mercedes, c’est un bloc Renault qui se cache peut-être sous le capot ? Le constructeur allemand Daimler Benz et le constructeur français Renault ont en effet conclu en 2010 un partenariat visant à équiper les petits moteurs des modèles Mercedes de blocs fabriqués par la marque au Losange. Cet accord a trouvé sa raison d’être en l’absence de toute production d’une motorisation compacte par la marque d’outre-Rhin.

Sommaire :

  • Histoire du partenariat entre Renault et le groupe Daimler
  • Les différents moteurs Renault présents sur les Mercedes
  • Le futur de la collaboration entre Renault et Mercedes

Un moteur fabriqués par Renault dans une voiture de la marque Mercedes.

Histoire du partenariat entre Renault et le groupe Daimler

La collaboration entre les deux marques automobiles est à l’avantage de chacune d’entre elles. Cela permet d’une part la réalisation de substantielles économies d’échelle sur la gamme de voitures Mercedes AMG et, d'autre part, l’optimisation de la production de moteurs Renault.

Le point de départ de ce partenariat a été la volonté de Daimler Benz de réaliser des économies en matière de coûts de production des modèles Smart. Ce même souci de productivité était en parallèle partagé par Renault avec sa gamme de Twingo. Les deux voitures ont donc été équipées des mêmes moteurs Renault sur la base d’une plate-forme commune de fabrication qui explique pourquoi c’est un bloc placé à l’arrière qui est monté sur la Renault Twingo de troisième génération, sortie en 2014, à l’inverse des deux génération précédentes de ce même véhicule.

En plus de ce moteur essence conçu en France dans l’usine de Cléon, c’est le même moteur Renault RE 80 qui équipe la version 100% électrique des voitures Smart ForTwo et Smart ForFour, ainsi que la version électrique de la Renault Twingo.

Les différents moteurs Renault présents sur les Mercedes

Outre la synergie liant les deux voitures ci-dessus, Mercedes a choisi d’équiper certains de ses modèles avec les moteurs fiables de Renault, essence, diesel ou électrique. En voici les détails par type de motorisation.

Les moteurs Renault diesel 1.5 dCi et 1.5 Blue dCi

Ces motorisations fabriquées par Renault se retrouvent sous le capot des Mercedes Classe A, Mercedes Classe B, Mercedes GLA et Mercedes Citan, en version utilitaire léger ou ludospace.

Le moteur Renault diesel 1.6 dCi

Ce bloc Renault équipe la Mercedes Classe C d’entrée de gamme qui est vendue sur le marché européen, ainsi que le Mercedes Vito, en version utilitaire ou monospace.

Le moteur Renault diesel 2.3 dCi

Moins connu du grand public, c’est le pick-up Mercedes Classe X qui dispose de ce moteur français. Ce dernier est d'ailleurs basé sur le Renault Alaskan.

Les moteurs Renault essence Sce 65, Sce 70 et Sce 75

Ces trois blocs sont proposés sur les Smart ForTwo et ForFour.

Les moteurs Renault essence Tce 90, Tce 95 et Tce 110

Idem concernant ces trois moteurs plus puissants, qui équipent également la troisième génération de Smart ForTwo et la deuxième génération de la Smart ForFour.

Les moteurs Renault essence Tce 140, Tce 150 et Tce 160

Ce sont les voitures compactes de la marque allemande, les Mercedes Classe A sur lesquelles cette offre de motorisation est déclinée.

Le moteur Renault électrique RE 80

Ce sont enfin les versions électriques des Smart qui sont propulsées par ce bloc de 81 chevaux dont la batterie dispose d’une autonomie de 250 km en cycle WLTP urbain.

Le futur de la collaboration entre Renault et Mercedes

Les nouvelles normes Euro et la baisse des ventes des moteurs diesel au profit des motorisations essence ou hybrides ont presque mis totalement fin à la collaboration des moteurs Renault et Mercedes.

Le nouveau Mercedes Classe A et le nouveau Mercedes Classe B n’utilisent plus désormais le moteur 1.5 dCi de Renault. De plus, la filiale Smart ayant été rachetée à moitié par un investisseur chinois. C’est en Chine que la production de la petite citadine sino-allemande est délocalisée.

Le seul partenariat subsistant entre les marques française et allemande est celui qui s’articule autour du moteur TCe, lequel est conçu dans l’usine Renault de Maubeuge. Sur la base d’une autre plate-forme commune, ce sont deux véhicules professionnels des deux constructeurs qui y sont fabriqués : la Renault Kangoo et la Mercedes Citan.

Cette réponse répond-elle à votre question ?
Merci pour votre réponse
Proposé par