Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Transfert de leasing : avantageux pour le cédant et le repreneur

Bien qu’il ne soit pas encore très connu en France, le transfert de leasing commence à faire des adeptes. Avantageuse pour le détenteur du contrat de location comme pour son repreneur, la reprise de LOA doit cependant être effectuée selon certaines règles. Principe, fonctionnement et avantages : découvrez tout ce qu’il faut savoir pour réaliser un transfert ou un rachat de leasing.

transfert leasing

Le transfert de leasing, c’est quoi ?

Avec l'essor considérable de la LOA, +17,5 % sur un an en avril 2018, une autre pratique se développe : le transfert de leasing. Bien que cette solution existe depuis maintenant une quinzaine d'années, elle est encore méconnue d'un grand nombre de locataires. Pourtant, son principe est relativement simple et se résume en trois points :

  • Un moyen de se désengager de son contrat : grâce au transfert d’un contrat de leasing, le locataire peut renoncer à son engagement de location. De la sorte, il n'a plus à payer les mensualités restantes de sa LOA. Libre à lui ensuite de souscrire un nouveau leasing ou d’acheter un autre véhicule par exemple.
  • Une transmission à un tiers : le transfert de LOA consiste à transmettre son contrat à un tiers. Ce dernier devra alors assumer les obligations du contrat et deviendra ainsi le locataire du véhicule. Bien qu’il soit généralement plus avantageux de transférer son contrat à un particulier, il est aussi possible d’opter pour un rachat de LOA par une entreprise.
  • Une alternative pour mettre fin à son contrat : pour mettre un terme à un contrat de leasing, le particulier dispose de deux solutions principales : vendre sa voiture en LOA ou solder son crédit, avant de rendre le véhicule au distributeur automobile. Ces deux méthodes pouvant avoir un coût non négligeable, le transfert de leasing s'affirme comme une solution alternative beaucoup plus avantageuse.

Votre future voiture en LOA


Le transfert de leasing, comment ça fonctionne ?

Que l’on se place du point de vue du repreneur ou du locataire cédant son contrat, le transfert de LOA fonctionne selon un même principe : le détenteur du contrat se désengage au profit d'un nouveau locataire. Pour réaliser une reprise de leasing, il convient tout de même de respecter un certain nombre d’étapes.

Déposer une annonce de transfert de leasing

Plutôt que de réaliser la vente de sa voiture de leasing d’occasion, le locataire peut décider de transmettre son contrat afin de réduire son éventuelle perte d’argent. Pour cela, il convient tout d’abord de s'inscrire sur une plateforme regroupant des annonces de rachat de leasing.

Accepter une offre de rachat de LOA

Les particuliers souhaitant réaliser une reprise de LOA vont pouvoir faire des offres depuis l'annonce que le locataire a déposé. Le détenteur et le repreneur potentiel du contrat vont alors être mis en relation afin de se mettre d'accord sur les conditions de reprise du leasing.

Faire une demande à la société de leasing

Une fois qu’il s’est mis d’accord avec le repreneur de son contrat, le locataire doit obligatoirement obtenir l'accord de la société de leasing et/ou de l'entreprise qui finance l'opération. Cette demande, appelée « substitution de locataire », doit être accompagnée de documents relatifs au nouveau locataire : pièce d'identité, justificatif de domicile, RIB, trois derniers bulletins de salaire et avis d'imposition notamment. Si le rachat de leasing est réalisé par une société, cette dernière devra fournir un extrait KBIS, une copie des statuts, un RIB et un bilan.

Attendre l’accord de l’entreprise de financement

Une fois la demande de transfert de leasing effectuée, il ne reste plus qu’à attendre que l’entreprise financière accepte ce rachat. Dans certains cas, elle pourra également exiger des frais de transfert qui seront alors généralement payés par le cédant.

Transfert de leasing : des avantages pour toutes les parties prenantes

LES AVANTAGES DU TRANSFERT DE LEASING

POUR LE DÉTENTEURPOUR LE NOUVEAU LOCATAIREPOUR LE DISTRIBUTEUR
  • Il peut se désengager de son contrat à moindres frais.
  • Il n'a pas à s'acquitter des mensualités restantes.
  • Il peut changer de véhicule avant l'échéance du contrat.
  • Il s'évite un éventuel litige s'il ne peut plus payer les loyers.
  • Le rachat de leasing permet d'avoir une durée d'engagement réduite par rapport à un contrat neuf.
  • Il n'a pas à payer d'apport ni de dépôt de garantie.
  • Il peut lever l'option d'achat rapidement et devenir propriétaire à moindres frais.
  • Il profite d'un contrat qui a déjà été négocié (montant des loyers, assurance, taux, etc.).
  • Le transfert de leasing permet de lever certains freins à la signature d'un contrat.
  • Cette solution permet de s'adresser à une autre typologie de clients.
  • Le distributeur s'évite la gestion de contentieux si le locataire ne peut plus payer les loyers.

Même si les avis sur le transfert de leasing sont globalement positifs, cette solution a un inconvénient majeur : il est parfois difficile de trouver un repreneur pour son contrat de location. Mis à part ce petit obstacle, acheter une voiture en leasing à un particulier présente des avantages pour toutes les parties prenantes : le détenteur du contrat, le repreneur et le distributeur.

Alternative à la vente du véhicule ou à sa restitution, le transfert de contrat de leasing permet au locataire de faire des économies, tout en se désengageant de ses obligations. Du côté du repreneur, le rachat de LOA présente des conditions avantageuses et permet de limiter sa durée d’engagement. Une solution qui ne fait donc que des gagnants et qui mériterait d’être davantage connue en France.

Les points-clés à retenir sur le transfert de leasing :

  • Le transfert de leasing consiste à céder son contrat à un tiers qui devra alors en assumer les obligations.
  • Pour réaliser une reprise de leasing, il est nécessaire d’avoir l’accord du distributeur et/ou de l’entreprise de financement.
  • Le rachat de leasing est avantageux à la fois pour le cédant et pour le repreneur, notamment d’un point de vue financier.
Votre future voiture en LOA