Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Le b.a.-ba du leasing professionnel

Plutôt que la location longue durée, le crédit ou l'achat comptant, un grand nombre de sociétés fait le choix du leasing d'entreprise pour financer une ou plusieurs voitures professionnelles. Une raison suffisante pour vous présenter les caractéristiques, les avantages et les inconvénients du leasing professionnel.

leasing professionnel

Tout ce qu’il faut savoir sur le leasing professionnel

Bien qu'il soit souvent utilisé pour les particuliers, le terme de leasing concerne aussi la location avec option d'achat à destination des professionnels. Découvrez les principales caractéristiques de ce mode de financement.

Une solution pour tous les professionnels

Le leasing d'entreprise s'adresse à tous les professionnels, indépendamment de leur statut juridique et de leur activité (industrie, artisanat, associatif, etc.). Cependant, il est rarement possible pour les jeunes entreprises de souscrire un contrat de leasing professionnel, car il est généralement nécessaire d'avoir un ou plusieurs bilans comptables afin d'attester de sa solidité financière.

Une opération entre trois parties

Le leasing de voiture professionnelle se fait par l'intermédiaire d'un contrat tripartite. Le professionnel, appelé crédit-preneur, sélectionne le ou les véhicules dont il a besoin chez un distributeur. Le distributeur met les voitures à disposition et propose éventuellement des services complémentaires (entretien, assistance, etc.). L'entreprise de crédit-bail ou l'organisme financier achète les véhicules au distributeur, avant de les louer au crédit-preneur.

Un contrat aux trois possibilités

Toute opération de leasing professionnel comprend deux contrats, à savoir un bail de location avec option d'achat et un contrat de vente du véhicule. À l'issue de la période de location, l'entreprise a trois possibilités : lever l'option d'achat pour devenir propriétaire du véhicule, restituer la voiture à l'organisme de prêt ou renouveler le contrat de leasing avec de nouvelles modalités de location.

Un coût composé de plusieurs postes

Le coût du leasing de société ne se limite pas aux seules mensualités. Le dépôt de garantie, l'assurance, le contrat de maintenance et les éventuelles pénalités (en cas de résiliation anticipée, de défaillance, de remise en état du véhicule, etc.) sont autant de dépenses à anticiper.

Une TVA récupérable

Les opérations de leasing professionnel peuvent être intéressantes financièrement, notamment car elles permettent de récupérer la TVA sur les loyers (uniquement pour les utilitaires), les taux d'intérêt et les différentes charges (entretien, réparation, etc.). La LOA d’entreprise peut aussi permettre de faire des économies sur sa taxe professionnelle.

Votre future voiture en LOA


Les 4 avantages du leasing professionnel

Preuve de son succès, le marché du leasing professionnel a représenté près de 20 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2017 (source : Les Echos), soit une progression de 7,1 % sur un an. Il faut dire que ce mode de financement présente de nombreux avantages pour les entreprises :

  • Un véhicule adapté aux besoins de l'entreprise : le leasing professionnel permet de changer régulièrement de voiture et de profiter, dans la plupart des cas, d'un modèle neuf. De quoi répondre aux attentes de la société en matière d’espace, de performance ou d’équipements.
  • Une gestion simplifiée : durant toute la durée du contrat, la voiture est couverte par la garantie constructeur. De plus, grâce à un coût global défini dans le contrat (mensualités, entretien, assistance, etc.), l'entreprise a une meilleure visibilité de ses dépenses, lui permettant d’optimiser sa gestion budgétaire.
  • Un bien dont l'entreprise n'est pas propriétaire : étant en location, le véhicule ne pourra pas être saisi en cas de défaillance de la société. De plus, la voiture n'est pas inscrite au patrimoine et n'impactera donc pas l'amortissement ou les immobilisations de l'entreprise.
  • Une fiscalité attractive : les entreprises ont la possibilité d’opter pour un leasing professionnel sans apport afin de limiter leur investissement. Les sociétés soumises à la TVA peuvent la récupérer sur les dépenses courantes (entretien, réparation, etc.). Quant aux professionnels au régime des frais réels et aux professions libérales, ils ont la possibilité de comptabiliser les mensualités comme des frais généraux et, ainsi, de les soustraire de leur base imposable.

Le leasing d’entreprise : un financement aux rares inconvénients

Malgré tous ses avantages, la LOA d’entreprise présente deux inconvénients principaux pour les professionnels :

  • Un coût global important : contrairement à un crédit classique, le leasing professionnel présente un coût total de financement plus important. De plus, il est souvent difficile de comparer les offres, car les prêteurs n'ont pas l'obligation de mentionner le TAEG (taux annuel effectif global) pour le leasing.
  • Des contraintes d'usage : lors d'un leasing de société, le locataire a l’obligation de respecter un forfait kilométrage défini, sous peine de pénalités. Il ne peut pas non plus réaliser la vente du véhicule lui-même, notamment pour régler sa dette en cas de défaut de paiement des loyers. Il est aussi généralement nécessaire de souscrire une assurance tous risques en complément, dont le prix peut être élevé.

Malgré un coût d’acquisition plus important et certaines contraintes d’usage, le leasing professionnel est certainement le mode de financement le plus avantageux pour les entreprises. Il faut dire que cette solution est attractive d’un point de vue comptable, financier et pratique.

Les trois points clés à retenir sur le leasing professionnel :

  • La LOA d’entreprise s’adresse à tous les professionnels et implique une relation entre trois parties : le locataire, le concessionnaire et l’organisme financier.
  • Le leasing d’entreprise offre plusieurs avantages financiers, dont la possibilité de récupérer la TVA sur les loyers et les dépenses courantes (sous certaines conditions).
  • Le leasing de voiture professionnelle représente un coût global de financement plus important que dans le cas d’un crédit classique.
Votre future voiture en LOA