Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Batterie propre : Est-ce un horizon envisageable ?

A l'heure où le prix de l'essence ne cesse d'augmenter, et alors que les énergies renouvelables sont au cœur de toutes les préoccupations, l'histoire de l'automobile semble déjà écrite : son futur sera électrique !

Pour autant, cette transition vers de nouveaux modèles électriques n’est pas simple. En effet, de nombreuses questions se posent, notamment au sujet des batteries des véhicules électriques.

Bien sûr, la voiture électrique demeure aujourd’hui le meilleur compromis d’un point de vue écologique. Néanmoins, les recherches se poursuivent pour trouver des alternatives à la batterie lithium-ion et pour rendre la voiture électrique de demain toujours plus propre et performante.

Alors, où en sont ces avancées ? Peut-on réellement espérer une batterie totalement propre pour une meilleure voiture électrique dans les années à venir ?

Batterie propre

La batterie lithium-ion, la meilleure solution actuelle

Depuis plusieurs années déjà, le marché automobile a entamé sa mutation vers un projet plus durable. Une transition s'opère pour préserver la planète, et c'est ainsi que sont arrivées les premières voitures à recharges électriques. Si la Renault Zoé était jusqu'à présent la voiture citadine électrique la plus connue et la plus vendue, de nouveaux modèles ne cessent de voir le jour, et offrent une meilleure autonomie.

A ce jour, la voiture électrique demeure la meilleure solution pour combattre la pollution atmosphérique. Néanmoins, de nombreuses études montrent que nos réserves de lithium ne seraient pas suffisantes pour soutenir un essor trop important du secteur de l'automobile électrique.

Les recherches en cours pour trouver des alternatives aux batteries lithium-ion

Compte tenu du manque de lithium pour satisfaire l'importante croissance des voitures électriques, des études sont en cours pour trouver des alternatives aux batteries lithium-ion. L'utilisation d'autres métaux comme le cobalt ou le nickel est envisagée, et ces alternatives sont actuellement en phase de tests.

De même, les batteries au fluorure sont une autre possibilité prometteuse. Ces dernières offriraient plus d'autonomie qu'une batterie lithium-ion. Pour une taille plus petite, elles permettraient de parcourir la même distance, ce qui représenterait un gain considérable de matériaux pour leur création.

Les récentes avancées pour parvenir à mettre en œuvre une batterie propre

Trouver des alternatives aux batteries lithium et proposer une voiture électrique plus propre est devenu un enjeu important. Bien entendu, l'objectif est avant tout environnemental. Cependant, le but est aussi de trouver des solutions plus endurantes et plus performantes que les actuelles batteries. Pour obtenir une meilleure autonomie tout en préservant l'environnement, de nombreux programmes de recherches voient le jour. Coût, écologie et performance sont au cœur de ces récents travaux.

Selon un communiqué établi par ABI Research, « le besoin de meilleures batteries dans les véhicules électriques est poussé par les exigences des consommateurs en matière de réduction des coûts, de portée plus longue et de temps de charge plus courts ».

À ce titre, Tesla et plusieurs centres de recherches chinois et européens travaillent sur de nouvelles cellules « Anode-Free ». La start-up Sila NanoTechnologies, en collaboration avec BMW, œuvre sur des anodes en silicone. Saft s'est associée au géant Panasonic pour étudier trois technologies différentes : le sodium-ion, le lithium-souffre et le tout solide.

Vous l'aurez compris, les chimistes et les scientifiques de toute la planète sont au pied d'œuvre pour trouver des solutions et rendre les voitures électriques de plus en plus respectueuses de la planète, autonomes et durables. Plus que jamais, la batterie électrique totalement propre semble être un horizon envisageable !