Contactez-nous 09 72 72 20 02
151

voitures neuve et d'occasion électrique en vente

Trier Tri par défaut
Tri par défaut
Prix croissant
Prix décroissant
Mensualité croissante
Mensualité décroissante
Remise/Ecart
Kilométrage croissant
Kilométrage décroissant
Année la plus récente
Nouvel arrivage
renault austral
report de mensualité
meilleur prix garanti

Résultats par page

23

Vous ne trouvez pas le véhicule de vos rêves ?

Créez une alerte et soyez prévenu dès que des voitures correspondantes à vos recherches sont ajoutées !

La voiture électrique, comment ça marche ?

La voiture électrique (le plus souvent une voiture citadine) est un véhicule qui fonctionne grâce à une batterie intégrée au véhicule, et non à l’essence ou diesel, comme n’importe quelle voiture thermique.

En outre, la voiture électrique ne possède pas de boîte de vitesse, puisque l’axe du moteur et celui des roues fonctionnent ensemble, sans piston. Il suffit d’accélérer pour avancer. Lorsque vous accélérez, la batterie libère du courant. Un ordinateur permet alors de réguler la puissance par le biais d’un savant calcul qui se rapporte aux tours par minute.

Ces modèles électriques possèdent de nombreux avantages, notamment celui de réduire les émissions de CO2.

Différentes marques de voitures se vantent d’avoir la meilleure voiture électrique. La capacité d’autonomie varie en fonction du modèle choisi. Par exemple, la Renault Zoé dispose d’une autonomie de 395 kilomètres, tandis qu’Elon Musk peut se vanter de proposer une Tesla Model S qui permet la meilleure autonomie, soit jusqu’à 632 kilomètres. Le modèle de luxe de chez Porsche possède une autonomie comprise entre 412 et 450 kilomètres, quand la Nissan Leaf fera 250 kilomètres.

Cette différence s’explique par le type de batterie utilisée par le constructeur : plus la capacité de la batterie est élevée, plus l’autonomie sera importante. Il est donc pertinent d’opter pour une batterie lithium-ion, qui permet à ce jour la meilleure autonomie.

Sur la route, la voiture électrique pollue moins qu'une voiture thermique et permet également de faire des économies de consommation. En effet, elle contribue à améliorer la qualité de l'air, puisqu'elle est plus respectueuse de l'environnement, en émettant moins de CO2.

De plus, la voiture électrique permet de limiter les dépenses en carburant chaque mois. Plus propre qu’un ancien véhicule, disponible en version complètement électrique ou en version hybride, ces voitures du futur se déclinent en différents modèles pour s’adapter à plusieurs profils de conducteurs.

Les véhicules électriques et hybrides ont en commun deux choses : un système de motorisation électrique, ainsi qu’un fonctionnement par propulsion électrique. Cependant, s’agissant de l’entretien, il est important de souligner que le coût du véhicule hybride est plus important, du fait d’une plus grande complexité technologique. D’un autre côté, sur le plan des performances, c’est le véhicule hybride qui l’emporte sur le véhicule électrique, grâce au rendement du moteur électrique.

Chez un concessionnaire automobile, lors de l’achat de votre voiture d’occasion ou de votre voiture neuve, si vous optez pour une voiture électrique, on soulignera un grand confort de conduite, un vaste choix de véhicules à votre disposition à des prix très abordables, une assurance moins coûteuse, une énergie plus accessible et moins polluante, et enfin, une aide gouvernementale.

Lorsqu’il est question de choisir sa nouvelle voiture, il est aujourd’hui de plus en plus pertinent d’envisager un véhicule électrique. En effet, d’une part, les bornes de recharge sont de plus en plus nombreuses en France. D’autre part, les constructeurs automobiles ne cessent de proposer de nouveaux modèles de véhicules électriques à batterie propre, toujours plus sophistiqués, pour mieux répondre aux besoins des différents conducteurs.

À titre d’exemple, Nissan a développé la LEAF, qui peut atteindre 395 kilomètres d’autonomie sans recharge électrique. Sachant que l’on estime le trajet quotidien moyen d’un Français à moins de 50 kilomètres, il s’agit donc d’un achat de véhicule très pertinent.

En outre, que vous choisissiez une automobile électrique d’occasion ou neuve, sachez qu’elle peut désormais bénéficier d’une recharge rapide lors d’un plus long trajet, grâce à un chargeur embarqué à bord du véhicule.

À titre d’exemple, la nouvelle Renault Zoé propose un chargeur embarqué de 22kW, alors que le standard est de 3KW sur les autres voitures, ce qui permet un chargement très rapide et efficace.

En outre, si vous faites un long trajet, vous pouvez recharger votre véhicule grâces aux différentes solutions de recharge qui se multiplient en France. Si votre trajet quotidien est court, il est possible d’opter pour la Smart Electric Drive, un modèle parmi les moins chers du marché, qui possède une autonomie de 145 kilomètres. Un autre petit plus : son petit gabarit peut être un vrai avantage lorsqu’il s’agit de se faufiler dans les rues d’une grande ville !

Découvrez aussi : modèles de véhicules

Été 2021, la Commission européenne a tranché : en 2035, il sera interdit de vendre des voitures thermiques neuves et, en 2050, les voitures devront émettre 0 polluant pendant le roulage. L’ombre s’abat donc sur les motorisations traditionnelles et le jour se lève sur les voitures électriques.

Zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m)

Avant la série de mesures amorcée par cette annonce, la Ville de Paris avait déjà anticipé les directives en créant sa zone à faibles émissions (ZFE). Entendez par là une zone où les émissions polluantes (CO2, particules fines, NOx, etc.) sont réduites grâce à l’interdiction de circulation en journée des véhicules les plus polluants. En 2021, ce sont 11 zones à faibles émissions mobilité qui ont vu le jour et, avant fin 2024, 45 villes de plus de 150 000 habitants devront créer une ZFE-m.

D’ailleurs, en 2024, les voitures diesel ne seront plus les bienvenues dans la capitale française, les seules automobiles pouvant alors circuler seront les Crit’Air 1 et les voitures électriques. Est-il temps de passer d’ores et déjà au tout électrique ?

La voiture électrique à l’aise dans les ZFE-m

Les ZFE-m sont créées dans les milieux urbains et parfois extra-urbains, comme c’est le cas pour le périphérique de Paris. Et les choses sont plutôt bien faites : toutes les voitures électriques ont une autonomie suffisante pour satisfaire les trajets quotidiens des Français.

Même les plus petites voitures électriques, telles que Dacia Spring, Fiat 500 et Renault Twingo, par exemple, offrent une autonomie bien plus grande que les 36 kilomètres parcourus chaque jour par les Français hors Île-de-France (selon l’Observatoire des territoires en 2019).

De plus, le temps de recharge d’une nuit suffit généralement à reconstituer l’autonomie nécessaire pour les trajets du lendemain, voire de la semaine. Et concernant les bornes de recharge, celles-ci constituent le cheval de bataille des autorités françaises et européennes qui mettent l’accent sur une meilleure dotation.

L’avenir des voitures électriques est réellement rose ! Alors, laissez-vous tenter par l’une de nos nombreuses voitures neuves, 0 km et d’occasion reconditionnée !

Découvrez aussi