Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Vendre sa voiture d’occasion : des démarches administratives lourdes

Vendre une voiture d'occasion ne se limite pas à la publication ou à l'affichage d'une petite annonce. Les vendeurs doivent en effet respecter un certain nombre de démarches administratives relativement lourdes à effectuer.

Une solution alternative consiste à s'adresser à un professionnel tel qu'Aramisauto pour se simplifier la vie.

Vendre voiture d'occasion

Les conditions à respecter avant de vendre sa voiture d’occasion.

Avant de vendre un véhicule d’occasion, vous devez effectuer un certain nombre de démarches administratives obligatoires. Si votre dernière adresse n'est pas la même que celle qui est indiquée sur la carte grise du véhicule, il vous faut procéder au changement d'adresse avant la vente de la voiture. Si votre véhicule est vieux de plus de 4 ans, sauf cas particulier, vous devez le présenter au contrôle technique. Ce dernier doit avoir été effectué au plus six mois avant la date de l'achat ou moins de deux mois s'il y a eu une contre-visite chez votre garagiste.

Il vous faut ensuite passer à la partie administrative. Celle-ci consiste à rassembler différents documents nécessaires à la cession du véhicule : en plus de la carte grise, vous devez fournir au futur acquéreur le certificat de situation administrative, également appelé certificat de non-gage, et s'il est en votre possession, le carnet d’entretien, avant de lui faire signer le certificat de cession.

Le processus administratif de cession de véhicule

Préparer les documents nécessaires en amont de la vente

Avant de vendre un véhicule, il faut préparer les papiers en amont de la vente et effectuer certaines démarches en ligne. Il est important de ne rien omettre le jour de la transaction, car sinon, la vente serait jugée caduque. En outre, il est recommandé d'exiger que l'acquéreur verse le prix du véhicule par chèque de banque certifié, pour réduire au maximum les risques d'escroquerie.

Réaliser la déclaration de cession en ligne

La déclaration de cession doit être effectuée sur le formulaire cerfa 15776. Celle-ci se fait en ligne en deux temps. Il faut d'abord demander un code de cession, puis achever la démarche dans les 15 jours suivant la vente afin de dégager votre responsabilité vis à vis de l'assurance et des autorités.

Chaque préfecture ou sous-préfecture dispose de points numériques équipés d'ordinateurs, d'imprimantes et de scanners qui sont mis à disposition des particuliers pour accomplir les démarches.

La remise du code de cession et de quelques documents à l’acquéreur

Lors de la transaction, il faut remettre à l'acheteur le code de cession. Il faut également lui faire signer la déclaration de vente de véhicule, ainsi que le certificat de cession. En remettant vos clés à l'acheteur, vous devez à rayer la carte grise ou le coupon détachable en mentionnant le jour, le mois et l'année de la vente. Cela permettra au nouveau propriétaire de circuler légalement pendant un mois au maximum, le temps d'obtenir son nouveau certificat d'immatriculation.

Pensez également à résilier votre contrat d'assurance auto en informant votre assureur de la cession du véhicule.

Enfin, vous disposez d'un délai de 15 jours après la vente pour en informer l'administration. Cette démarche s'effectue en ligne sur le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

Optez pour la souplesse et faites appel à Aramisauto pour la vente de votre voiture d’occasion

Une autre solution pour vendre une voiture d'occasion consiste à s'orienter vers Aramisauto, le distributeur automobile spécialisé dans la vente de voitures d'occasion et neuves.

En effet, nous proposons à nos clients un service de reprise de véhicules d’occasion toutes marques (Volkswagen, Citroën, Renault, Fiat, Mercedes, et bien d’autres !) La transaction est sécurisée, rapide et simple. Vous pouvez vous-même estimer le prix du véhicule sur l'application dédiée.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, bénéficier d'une offre de reprise ferme. Si l'offre de reprise proposée par Aramisauto vous convient, vous recevez alors un virement bancaire sur votre compte qui est effectué dès le lendemain ouvré, et crédité sur votre compte dans le respect des délais interbancaires (2 à 3 jours ouvrés).

Avec la solution Aramisauto, tout le processus est facilité. Pas d'annonce à passer en décrivant le modèle de la voiture, la série, les équipements et les options de votre voiture. Pas de certificat de cession ou d'immatriculation, ni tout autre papier en plusieurs exemplaires. Pas besoin de passer le contrôle technique obligatoire. Aramisauto s'occupe de tout à votre place, et vous êtes assuré d'être payé ! De plus, notre offre de reprise n'est liée à aucune obligation d'achat d'une nouveau véhicule chez nous, ce qui vous permet d’être totalement libre !