Contactez-nous 09 72 72 20 02
Vendre sa voiture

Vente de véhicule : tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer !

Quelles sont les conditions et les contraintes afin de vendre votre véhicule.



Vente de véhicule

La cession d'un véhicule à un acheteur particulier sur le marché de l’occasion est une opération qui se prépare en amont. En effet, certains papiers sont nécessaires et certaines précautions doivent être prises.

Les principales étapes sont les suivantes : imprimer le certificat de cession en deux exemplaires, remplir le certificat de cession, s'assurer que le véhicule dont la vente est prévue n'est pas gagé, vérifier que l’adresse qui figure sur le certificat d'immatriculation est à jour, remettre à l’acheteur la carte grise barrée portant la mention de la date de vente du véhicule avec les autres documents de vente, exiger un chèque de banque garanti pour le paiement, enregistrer la cession de véhicule auprès de l’administration, et résilier l’assurance du véhicule.

De plus, en cas de vente de voiture à un particulier, et à condition que le véhicule soit âgé de plus de 4 ans, il faut en avoir effectué le contrôle technique. Cette dernière opération n'est pas obligatoire pour qui souhaite vendre sa voiture à un professionnel automobile comme Aramisauto, chez qui la vente sans contrôle technique est la règle.

Il faut en outre, trouver le bon prix de vente, en prenant en compte la cote auto, puis se lancer dans la publication d’annonces auto alléchantes.

L’annonce auto doit débuter par la mention de la marque (Volkswagen par exemple), du modèle (Golf), de la finition (Carat), de la date de première immatriculation, du type de motorisation (thermique, électrique) et du type de boîte de vitesses, etc.

Pour information, il est important de préciser que si vous souhaitez passer par un distributeur auto comme Aramisauto pour la vente de votre véhicule, vous éviterez le risque de tomber sur un mauvais payeur ou sur un acheteur malveillant, qui essaiment le marché du véhicule automobile d’occasion de particulier à particulier.

En tout état de cause, suivez notre guide complet Aramisauto, qui décrypte pour vous les conditions et les obligations au moment de vendre votre voiture d'occasion à un particulier, point par point, et qui vous explique également comment vous pouvez vendre votre voiture en ligne plus facilement et sereinement avec Aramisauto !

Les conditions sine qua non avant de procéder à la vente ou au don d’un véhicule

La première condition pour vendre votre véhicule est de vérifier que celui-ci n'est pas gagé. Il peut l'être si vous avez financé son achat à l'aide d'un contrat de leasing, type location avec option d’achat ou un crédit auto classique, et que l'organisme prêteur s'est couvert en gageant votre bien. Dans l'hypothèse où la totalité des mensualités n'a pas encore été remboursée, vous ne pouvez pas vendre votre voiture, puisque le certificat de situation administrative indiquera qu'il est encore gagé.

La deuxième condition pour rendre une vente de voiture possible, est de vous assurer que vous avez bien réglé toutes les contraventions et autres éventuelles amendes que vous avez reçues, car vous ne pourriez pas vendre votre véhicule avant de vous être mis en règle. Le certificat de non-gage, en plus de prouver que le véhicule n’est pas gagé, permet également de confirmer que le véhicule en question n'a ni été volé, ni été accidenté, ni destiné à la destruction. Il vous est possible de le télécharger en ligne sur le site Histovec.

La troisième condition pour une vente de voiture d’occasion, si votre acquéreur est un particulier, est d'avoir procédé au contrôle technique du véhicule. Le procès-verbal le confirmant doit dater de moins de 6 mois. En cas de contre-visite imposée, les réparations préconisées par le garagiste doivent avoir été effectuées. Dans ce dernier cas, le PV définitif doit être inférieur à 2 mois et doit compléter les documents de vente.

Effectuer la déclaration de cession en ligne

Procéder à la vente oblige le propriétaire de véhicule à en déclarer la cession en ligne. Il doit conserver un des deux exemplaires du certificat de cession et en remettre l’autre à l’acquéreur de son ancien véhicule. Un délai de 15 jours est autorisé après la date effective de la vente, pour que le vendeur fasse la déclaration de cession en ligne.

Celle-ci doit être effectuée sur un formulaire cerfa n°15776-01, qui est téléchargeable sur le site internet de l'ANTS, l'Agence nationale des titres sécurisés. Après y avoir créé un compte à votre nom, il vous suffit d'y déclarer la vente, la destruction ou le don du véhicule, peu importe que l'opération ait ou non une contrepartie financière. Les démarches s'effectuent dans la rubrique dédiée sous le nom « immatriculation », dans laquelle vous renseignez chaque champ.

Sans qu'il ne soit nécessaire d'envoyer ensuite le moindre document, la cession du véhicule est alors considérée comme définitive, et un code de cession est alors délivré pour en attester. Celui-ci, ainsi que le certificat de vente (ou certificat de cession) doivent être soigneusement conservés par le vendeur pour dégager sa responsabilité en cas de problème d'infraction survenu par la suite avec le véhicule vendu. Certificat de cession et code de cession sont également nécessaires à l’acheteur, afin qu’il puisse immatriculer une voiture d’occasion. D’ailleurs, immatriculer un véhicule auprès de la préfecture est une obligation légale.

Un tiers peut également s’occuper des démarches administratives

Toutes ces démarches administratives sont effectuées sur le site ANTS. Elles peuvent donc aisément être effectuées par un tiers agréé chargé pour l'occasion de le faire. Il lui suffit de connaître le code secret indiqué sur la carte grise du véhicule, afin de remplir un certificat de cession et d’enregistrer la cession du véhicule.

Ainsi, s’il s’adresse à un professionnel, le vendeur de la voiture doit se présenter avec deux certificats : celui d'immatriculation, et celui de situation administrative. S'il se présente devant un particulier acheteur de voitures d'occasion, il doit se munir en complément du procès-verbal de contrôle technique et du formulaire de cession. Il faut surtout ne pas omettre de fournir la carte grise de la voiture cédée, en la rayant, en inscrivant que le véhicule a bien été vendu, la date de vente du véhicule, et en signant.

Vous souhaitez vendre votre véhicule ? Adressez-vous plutôt à Aramisauto !

Vendre sa voiture, c’est possible sur le site d’Aramisauto, spécialiste des transactions auto sur internet (voitures d'occasion reconditionnées et voitures neuves & 0 km) et sans aucun frais de vente !

En effet, notre service de reprise peut vous proposer une estimation gratuite de la cote de votre auto, toutes marques. Vous pouvez réaliser cette estimation en ligne en seulement deux minutes sur notre site. Il faut simplement renseigner les éléments suivants :

  • La date de première mise en circulation de la voiture.
  • La marque : Audi, Renault, Citroën, Peugeot, BMW, Fiat, Ford, Mercedes, Mini, Nissan, Opel, Porsche, Rover, Smart, Toyota, Volkswagen, etc.
  • Le modèle. Chaque marque offre une multitude de modèles. C’est dans cette rubrique qu’il convient de noter à titre d’exemple, si votre Audi est une A1, A3 ou A5.
  • La carrosserie. Une 3 ou 5 portes, une berline, un coupé, un cabriolet ou un break ? C’est ici qu’il faut le préciser.
  • Le carburant. Indiquez le type d’énergie de votre voiture. Pour un même modèle, celui-ci peut en effet différer. Par exemple une Renault Clio IV est disponible en diesel ou en essence sans plomb.
  • La boîte de vitesses. Là encore, la boîte de vitesses peut varier. Pour cette même Clio IV essence, deux versions sont par exemple disponibles en automatique ou en boîte manuelle.
  • La motorisation. Chaque nouveau véhicule est généralement proposé à sa sortie avec au moins deux moteurs différents. Au fil des restylages, d’autres blocs peuvent s'ajouter à l’offre. Prenons l’exemple de la Citroën C3 diesel à boîte manuelle. Il faut indiquer dans cette partie si le capot abrite un BlueHDi 100 S&S, un BlueHDi 75 S&S, ou un BlueHDi 75 S&S.
  • La finition. Dernière différenciation d’un véhicule à l’autre : leur niveau de finition. Sur la C3 par exemple, deux versions sont dotées du moteur BlueHDi 100 S&S : la Feel et la Shine. Leurs équipements et options ne sont pas les mêmes.
  • Le kilométrage du véhicule.

Toutes ces étapes d’estimation ne prennent que 2 minutes seulement à être renseignées sur notre application. Vous obtenez alors une offre ferme de reprise à laquelle vous pouvez vendre votre bien. Si celle-ci vous convient, il vous suffit de nous l’indiquer, pour qu’un expert Aramisauto de votre région prenne contact avec vous à votre convenance afin de mettre en place la transaction.

Si vous acceptez la transaction, le virement bancaire est effectué sous 24 heures, et crédité sur votre compte dans le respect des délais interbancaires (2 à 3 jours ouvrés). Avec nous, les règles de vente de voiture d’occasion sont inversées, puisque nous pouvons nous charger de récupérer votre auto à votre domicile, sans que vous ne vous déplaciez. De plus, vous n’avez aucune démarche à effectuer. Nous avons juste besoin du certificat d’immatriculation (carte grise) de votre ancien véhicule.

En passant par Aramisauto pour vendre une voiture d’occasion, il n’est pas besoin de procéder à des démarches administratives chronophages, ni au contrôle technique du véhicule. C’est nous qui nous chargeons de tout, y compris de l’enregistrement de la cession ! La vente de voitures d'occasion n’a jamais été aussi aisée grâce à Aramisauto !

Vous souhaitez également acheter un nouveau véhicule ? Faites-le sur Aramisauto !

Achat et vente sont possibles avec Aramisauto. Si vous souhaitez acheter une nouvelle auto, n’hésitez pas à consulter nos listes de voitures neuves, 0 km, ou annonces d’occasion reconditionnées, toujours proposées aux meilleurs prix garantis. Vous pouvez utiliser nos nombreux filtres, vous permettant d’affiner l’offre existante sur le site, pour effectuer votre propre sélection et vous permettre de trouver votre nouveau véhicule.

A noter que tous nos modèles d’occasion sont reconditionnés dans notre usine, dans laquelle 200 points de contrôle sont vérifiés, et les pièces d’usure remplacées. Nos véhicules d'occasion en sortent comme neufs. Vous pouvez ainsi oublier les annonces d’occasion de particuliers, pas toujours fiables !

Sur Aramisauto, tous les types de véhicules d’occasion reconditionnés et neufs & 0 km sont disponibles aux meilleurs prix garantis. Rechercher une voiture sur notre site est une opération simple, puisque vous pouvez utiliser une multitude d’outils de filtrage pour choisir, parmi les modèles proposés, celui qui vous plaît le plus.

Commencez par indiquer la marque de votre nouvelle voiture : Audi, Renault, Citroën, Peugeot, BMW, Fiat, Ford, Mercedes, Mini, Nissan, Opel, Rover, Smart, Toyota... cette liste n’étant pas exhaustive. Puis son type : berline, citadine, cabriolet ou break. Ensuite sa motorisation : essence, diesel, hybride ou électrique. Une boîte automatique ou une boîte manuelle, un prix ou un kilométrage maximal...

Ces étapes franchies, vous avez alors accès à une sélection de véhicules adaptée, avec les fiches détaillées et des photos. Vous pouvez alors utiliser l’outil comparatif pour comparer simultanément les caractéristiques de deux à quatre véhicules.

Quelles sont les garanties proposées par Aramisauto lors de l’achat d’un véhicule ?

Votre nouvelle voiture est systématiquement garantie chez Aramisauto.

En effet, nos occasions récentes reconditionnées sont accompagnées d’une garantie assistance panne mécanique sur 12 mois, à concurrence de 15 000 km, qui peut être assortie d’une extension de garantie jusqu’à 5 ans. Vous bénéficiez également de la garantie satisfait ou 100% remboursé pendant 30 jours, à hauteur de 1 000 km.

En outre, la vente de véhicules neufs & 0 km est bien sûr accompagnée de la garantie constructeur automobile.

Vous l’aurez compris : pour tout achat et vente de véhicule, pensez donc Aramisauto !

Quelle assurance choisir pour votre nouveau véhicule ?

L’assurance au tiers est l’assurance auto obligatoire de base. Les alternatives sont le tiers étendu et la couverture tous risques. Le choix dépend du profil du conducteur et de l’ancienneté du véhicule. Il est généralement recommandé de souscrire une assurance tous risques pour les voitures neuves & 0 km. L’achat de véhicule d’occasion est, quant à lui, le plus fréquemment couvert par l’assurance au tiers étendu. Enfin, un jeune conducteur qui va acheter une voiture d’occasion en guise de premier véhicule va probablement s’assurer au tiers, formule la moins onéreuse.

En cas de souscription à un financement auto, des contrats de garantie optionnels sont proposés par les organismes de crédit. Il s’agit de la garantie assistance mécanique et de la garantie panne mécanique. Bien qu’elles ne soient pas obligatoires, certaines de ces garanties automobiles sont recommandées pour votre nouvelle voiture.

Ce contenu pourrait aussi vous intéresser...
Démarches pour vendre

Toutes les démarches pour vendre sa voiture

Démarches, conditions, documents, tout ce qu'il faut savoir avant de vendre !

Vente en ligne

La vente en ligne de voiture : un processus pas si simple...

Vendre sa voiture en ligne c'est facile, rapide et sécurisé avec Aramisauto.

Service de reprise de voiture

Service de reprise de voiture : Aramisauto vous propose un accompagnement de A à Z

Aramisauto propose un service de reprise pour votre véhicule, pour vous faciliter la vie.

Annonce auto

Annonces auto : comment trouver le véhicule de ses rêves ?

Trouvez la voiture qui vous convient grâce aux annonces auto Aramisauto.

Démarches carte grise

Démarches carte grise : Aramisauto vous explique tout en détail !

Aramisauto vous explique les démarches à effectuer pour l’obtention de votre carte grise.

Papiers à fournir

Quels sont les papiers à fournir à l'acquéreur lors de la vente d'une voiture ?

Aramisauto vous donne la liste des documents à fournir à l'acheteur d'un véhicule.

Marché du véhicule

Le marché du véhicule d'occasion en France

Aramisauto vous propose de faire un point sur la situation du marché du véhicule français.