Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02

Point sur les frais de vente et les frais d’achat d'une voiture d’occasion

Les règles de vente de voiture qui s’appliquent en France, imposent au propriétaire du véhicule mis en vente comme à l’acheteur particulier d’effectuer certaines démarches obligatoires. Aramisauto vous liste les frais à prévoir lors d’un achat ou d’une vente de véhicule.

Frais de vente d'une voiture d'occasion

Quels sont les frais lors de la vente d’une voiture d’occasion ?

Les documents administratifs que doivent rassembler les propriétaires de voiture d'occasion en amont de toute transaction automobile peuvent être obtenus gratuitement. C’est par exemple le cas de la déclaration de cession à télécharger sur le site d’immatriculation de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Ce document doit ensuite être imprimé en deux exemplaires, dont l’un est remis à l’acheteur du véhicule d'occasion. C’est aussi le cas du rapport historique téléchargeable sur le site internet Histovec du Ministère de l’intérieur. Ce document permet de renseigner l’acheteur sur l’histoire du véhicule qu’il envisage d’acheter, notamment s’il a subi de grosses réparations, qu’il a été déclaré volé ou accidenté.

D’autres démarches ou formalités occasionnent par contre des frais lors de la vente d’une voiture occasion :

La publication d’annonces auto

La première démarche qu’effectue généralement un particulier dans le cadre d’une vente de véhicules d’occasion est de publier une ou des annonces auto.

S’il utilise pour cela des journaux d’annonces d’occasion dédiés au marché du véhicule, il doit alors débourser des frais de publication. C’est le prix à payer pour obtenir une meilleure visibilité dans le flot des annonces de voitures d’occasion vendues par des particuliers paraissant sur les sites internet fourre-tout.

Le contrôle technique

Avant toute vente de véhicule de plus de quatre années d’ancienneté, celui-ci doit être soumis à un contrôle technique. Réalisé par un contrôleur agréé qui vérifie 133 points, cet examen a un coût. Ce dernier est variable, mais se situe en moyenne dans une fourchette de 75 à 85 €. Dans le cas où une contre-visite est demandée, le deuxième passage est alors facturé entre 5 et 25 €. Dans cette dernière hypothèse, cela signifie que le contrôleur a décelé une ou des défaillances de type majeur ou critique qu’il faut obligatoirement faire réparer. Il convient donc d’ajouter en frais annexes, le coût de cette intervention.

Le certificat d’usure de la batterie

En ce qui concerne la vente d’une voiture électrique, les vendeurs peuvent faire vérifier l’état d’usure de la batterie avant de la mettre en vente, car la batterie représente une part non négligeable dans le budget de ce type d’énergie. Le coût est généralement d’une trentaine d’euros.

Quels sont les frais lors de l’achat d’une voiture d’occasion ?

L’achat d’occasion d’un nouveau véhicule engendre des frais directs et des frais indirects d’assurance, d’entretien et d’utilisation.

Les frais annexes à payer dans le cadre d’un achat d’occasion de véhicule.

La première démarche à effectuer avant même d’acheter un véhicule est de se renseigner auprès de sa compagnie sur le coût de l’assurance auto, qui dépend de nombreuses variables. Parallèlement, si l’achat est financé par un emprunt, il convient de calculer le coût des intérêts dus sur le crédit auto. Ces deux postes de dépenses doivent être intégrés au budget automobile global en plus du prix d’achat et des frais suivants.

Les frais administratifs dus par les acheteurs de voitures d’occasion

La deuxième démarche à effectuer après avoir acheté un véhicule est de demander à la préfecture un nouveau certificat d'immatriculation à son nom et à son adresse. Le coût de ce document est variable. Il dépend, en effet, du nombre de chevaux fiscaux de la voiture. En calculer le coût avant l’achat est possible par le biais du site internet service-public.fr. Si le véhicule est équipé de plaques d’immatriculation au format 123 AB 01, une nouvelle immatriculation au format AB 123 CD lui sera alors attribué. Il faudra donc procéder au remplacement des plaques d’immatriculation. Ceci équivaut à une cinquantaine d’euros en moyenne, pose comprise.

Les taxes à payer lors de l’achat d’un véhicule d’occasion

Deux taxes sont à verser en fonction de la puissance fiscale du véhicule neuf ou d’occasion.

  • La taxe CO2 : également appelée bonus/malus écologique, cette taxe est à verser dès lors que la puissance d’un véhicule dépasse les 9 chevaux fiscaux. Le malus écologique équivaut à 100 € entre 10 et 11 CV, 300 € entre 12 et 14 CV et 1 000 € au-delà.
  • La vignette Crit’air : même si le montant n’est que de 3.62 €, il convient de mentionner ici, la vignette Crit’air qui fait partie des formalités nécessaires à effectuer avant de prendre la route. La demande doit être effectuée sur le site internet du Ministère de la transition écologique.

Les frais d’utilisation d’un véhicule

L’utilisation d’un véhicule conduit tôt ou tard à devoir passer par la case garage pour une visite d’entretien, afin d’assurer une sécurité optimale. Là encore, il ne faut pas hésiter à mettre en rapport plusieurs devis pour comparer. Il faut généralement compter une moyenne de 230 € pour une révision générale.

Le dernier poste de dépenses non négligeable est enfin, celui du carburant. Bien que le coût soit fonction de l’usage, il est possible de comparer le niveau de consommation mixte de différents modèles avant de faire son choix.