Contactez-nous 09 72 72 20 02
Voiture essence

Quelles bicarburations essence en France ?

La bicarburation essence est certainement la meilleure solution pour réduire à la fois la facture à la pompe et les émissions de gaz à effet de serre et de particules fines. Mais quelles bicarburations essence existe-t-il en France ? Quels sont les avantages et quels constructeurs automobiles en proposent ? Découvrez toutes les réponses avec Aramisauto et vous pourrez faire des économies dès votre prochain achat.



La bicarburation essence

La bicarburation essence et GPL

Le GPL, pour gaz de pétrole liquéfié, est un carburant à base de butane et de propane. Nommé GPL-c dans les stations-service, pour GPL carburant, il alimente les moteurs initialement destinés à l’essence sans plomb (mais la bicarburation Diesel GPL existe aussi). Découvrez le fonctionnement des voitures GPL, leurs avantages et les marques qui en vendent.

Comment les voitures essence GPL fonctionnent-elles ?

Les voitures dites GPL concernent les voitures à bicarburation essence et GPL. Cette double carburation implique l’usage de deux réservoirs distincts : un réservoir essence et un réservoir GPL. En effet, ces deux carburants ne sont pas de même nature et ne peuvent pas se mélanger.

Pour le fonctionnement, lorsque le moteur est froid, l’essence est d’abord mise à contribution au démarrage pour chauffer le moteur. L’alimentation par GPL se fait lorsque les chambres de combustion sont chaudes.

Ensuite, le passage au carburant GPL est automatique si celui-ci est présent dans le réservoir. Une fois celui-ci vidé, la voiture bascule de nouveau vers l’essence. Bien sûr, vous pouvez choisir d’utiliser le carburant que vous souhaitez lors de vos trajets grâce à un bouton.

Certains modèles de voiture, les plus anciennes notamment, ne basculent pas automatiquement de l’essence au GPL, il est nécessaire d’activer ce carburant avec le bouton dédié.

Le remplissage du réservoir GPL est facilité par la présence de nombreuses pompes dédiées et, à l’usage, les performances de la voiture ainsi équipée ne changent pas. Néanmoins, le véhicule GPL consomme un peu plus, comptez 10 à 15 % d’augmentation.

Quels sont les avantages de la bicarburation essence GPL ?

Les avantages de la bicarburation essence GPL sont nombreux et concernent aussi bien les véhicules convertis au GPL que les voitures neuves GPL.

  • Augmenter l’autonomie du véhicule grâce aux deux réservoirs essence et GPL.
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre et stopper l’émission de particules et de NOx.    
  • Considéré plus propre, le GPL permet d’obtenir une vignette Crit’Air 1 même sur des anciennes voitures.    
  • Obtenir une carte grise gratuite dans la plupart des régions de France.    
  • Faire des économies grâce au prix au litre divisé par deux par rapport à l’essence.

Qui vend de la bicarburation essence GPL ?

Au début des années 2000, Daewoo était l’un des seuls constructeurs automobiles à proposer des voitures neuves équipées de GPL. La marque a ensuite cessé sa production en 2008 sous le nom de Chevrolet. Par la suite, Fiat et Opel ont commercialisé plusieurs véhicules GPL. De nos jours, seuls Renault et Dacia vendent des voitures GPL neuves en France.

Vous pouvez donc acheter un Renault Captur GPL ou un Dacia Duster GPL, et bien d’autres modèles de ces marques, comme le tout nouveau Dacia Logger et ses 7 places.

La bicarburation essence et bioéthanol

Le bioéthanol, ou Superéthanol, est une autre énergie, mais cette fois-ci basée sur un mélange essence et éthanol d’origine végétale. Son appellation à la pompe, E85, est là pour rappeler la proportion typique 85 % d’éthanol et 15 % de sans plomb. Ce mélange peut varier selon les stations et selon les saisons pour un meilleur rendement en hiver. Découvrez le fonctionnement des voitures bicarburation essence bioéthanol, leurs avantages et les marques qui en vendent.

Comment les voitures essence bioéthanol fonctionnent-elles ?

Contrairement aux voitures GPL, les voitures qui fonctionnent à l’essence et au bioéthanol utilisent un seul et même réservoir. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’appellation bicarburation essence est discutée. On qualifie en revanche ces voitures de flex-fuel.

Le fonctionnement est donc encore plus simple. Il suffit de se rendre à une station-service proposant à la pompe de l’E85 et de remplir le réservoir. Le boîtier bioéthanol dans la voiture gère le dosage d’injection en fonction de l’état du carburant. En effet, d’une part le Superéthanol peut détenir de l’essence à plus ou moins grande quantité. D’autre part, vous pourriez avoir versé au préalable de l’essence sans plomb 95 ou 98 dans ce même réservoir générant ainsi un mélange.

Pour la consommation et le comportement de la motorisation, à l’instar du GPL, vous pouvez noter une consommation sensiblement supérieure, mais une puissance à peu près égale.

Quels sont les avantages de la bicarburation essence bioéthanol ?

Le bioéthanol défend de nombreux avantages :

  • De nombreux points de ravitaillement pour le bioéthanol E85, plus de 2 300 en France.    
  • Le Superéthanol est généralement deux fois moins cher que le prix de l'essence
  • Jusqu’à moins 66 % d’émissions de CO2 par rapport à l’essence.    
  • Jusqu’à moins 90 % de particules fines et 30 % de NOx.    
  • Une carte grise gratuite ou à moitié prix dans la plupart des régions de France.

Qui vend de la bicarburation essence bioéthanol ?

Si dans le passé plusieurs marques ont commercialisé des voitures neuves fonctionnant au bioéthanol, aujourd’hui seule une poignée de constructeurs proposent une installation d’origine pour ce carburant :

  • Ford avec 6 modèles sur différentes gammes (de la Fiesta au Transit Connect en passant par le Puma).    
  • Land Rover avec 2 modèles (Discovery et Evoque).    
  • Jaguar avec son E-Pace.

Notez que les voitures de Land Rover et Jaguar sont des hybrides flex-fuel. Autrement dit, elles cumulent les avantages de l’électrification et du Superéthanol.

Aussi, il est possible de convertir sa voiture pour accepter l’E85. Pour cela, il est nécessaire de vérifier l’adaptabilité et de faire installer un boîtier homologué.

Hybrides : aussi une bicarburation essence ?

Peut-on considérer les hybrides comme étant de la bicarburation essence ? On serait presque tenté, mais en réalité l’électricité n’est pas considérée comme un carburant. Les hybrides ne sont donc pas de la bicarburation essence. En revanche, il est tout à fait possible de cumuler GPL et électricité. Dans ce cas précis, il est question de bicarburation !